Menu Fermer

La cathédrale Notre-Dame va faire peau neuve : Bas Smets remporte le concours de réaménagement autour de la cathédrale

En Parallèle avec les travaux de restauration en cours à la cathédrale Notre-Dame de Paris, la capitale a lancé un concours d’architecture pour le réaménagement des abords de la cathédrale. C’est l’équipe dirigée par le paysagiste Bas Smets qui a été désigné par le jury comme lauréate du concours. Le démarrage du projet est prévu pour 2024. Il aura pour but de réinventer la place et les parkings souterrains qui la sous-tendent : La crypte archéologique, la place Jean XXIII située derrière la cathédrale, les quais de Seine ainsi que les rues adjacentes. Ce grand projet vise à ramener les Parisiens au cœur de Paris et à accueillir les 12 millions de visiteurs qui viennent chaque année dans de meilleures conditions.

Bureau Bas Smets

Développé par l’architecte paysagiste Bas Smets, l’architecte et urbaniste GRAU, et Neufville-Gayet en tant que collaborateurs du patrimoine, ce projet offre des possibilités d’observation de la cathédrale. Il réinvente sa relation avec la Seine. La place devant la cathédrale est conçue comme un espace ouvert entouré de verdure mettant en valeur la façade orientale de Notre-Dame. Les arbres environnants pourront fournir de l’ombre pour les aires de repos. Parallèlement, une fine couche d’eau coulera occasionnellement pour refroidir le parvis en période de canicule, créant des reflets éphémères.

Notre Dame est un témoin privilégié de la transformation de la ville, et ce depuis 800 ans. Repenser son environnement, c’est avant tout, s’interroger sur les espaces publics pour la ville de demain. Autour de la cathédrale, les figures urbaines, telles que le parvis, la place, l’alignement et les berges, sont toutes présentes, mais de manière fragmentée. Le projet révèle la qualité de chaque lieu et repense chacune de ces figures sous le double angle du collectif et du climat.

Bas Smets - Architecte paysagiste
Bureau Bas Smets

La place derrière la cathédrale qui est actuellement divisée par des haies et des clôtures, deviendra un vaste espace public continu qui s’ouvre vers l’abside de la cathédrale. Les arbres existants et les jardins au sud et seront intégrés dans un grand parc riverain de 400 mètres de long.

131 nouveaux arbres seront plantés. Il est proposé de convertir le parking souterrain existant, situé sous la place principale actuelle, en promenade intérieure. Celui-ci abritera les espaces d’accueil de Notre-Dame de plus de 3000 mètres carrés et offrira un accès à la crypte archéologique et une ouverture sur la Seine.

le nouveau design des quartiers notre dame de paris
Bureau Bas Smets

Le projet s’appuie également sur trois modalités de coalitions citoyennes qui sont intervenues dans l’élaboration du projet et à différents niveaux de son développement. Le grand public a été invité à des pré-conférences une commission citoyenne, et un collège de citoyens/associations ont été invités dans le jury. La ville de Paris a pour objectif de démarrer la construction en 2024 et de l’achever en 2028.

le nouveau design des quartiers notre dame de paris
Bureau Bas Smets

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest