Menu Fermer

Etudes techniques pour les réhabilitations lourdes

Avec la raréfaction du foncier dans les zones urbaines, de nombreux projets se tournent maintenant vers la réhabilitation lourde de bâtiments existants. Cependant, avant de débuter tout projet de réhabilitation, des études techniques approfondies doivent être menées par un BET dûment habilité. Décryptage.

Quelles sont les études techniques à mener durant les réhabilitations lourdes ?

Etudes de diagnostic

Ce sont des études d’investigation qui ont pour mission de confronter le programme de réhabilitation établi avec l’ouvrage existant à réhabiliter. Le maitre d’ouvrage peut ainsi discerner la faisabilité de l’opération. Les études de diagnostic ont pour but :

  • D’établir un état des lieux (structure, thermique, électrique, fluides, VRD, etc.).
  • D’analyser le fonctionnement du bâtiment existant, tant du point de vue urbanistique qu’architectural, afin de définir les attentes des usagers et les habitants du bâtiment.
  • D’étudier de manière approfondie les structures en place et de vérifier la conformité des équipements (vis-à-vis des normes, de l’hygiène et de la sécurité).
  • De délivrer une estimation financière de la réhabilitation permettant de conclure sur la faisabilité du projet.

Mission de base en réhabilitation

Après avoir réalisé les études de diagnostic et de faisabilité de l’ouvrage à réhabiliter, le bureau d’études techniques réalisera les études couramment rencontrées lors de la construction d’un bâtiment. Ces études sont comprises dans la « mission de base » :

  • Etudes d’avant-projet (APS et APD)
  • Etudes de projet (PRO)
  • Visa, exécution et synthèse (VISA et EXE)
  • Assistance à la passation des contrats de travaux (ACT)
  • Direction de l’exécution des contrats de travaux (DET)
  • Assistance aux opérations de réception (AOR) et pendant la période de garantie de parfait achèvement (GPA).

Rôle de la maîtrise d’œuvre

La maitrise d’œuvre est l’entité qui conduira soit l’ensemble des études préalables et celles contenues dans la mission de base, soit l’une des deux missions.

Lorsque le maitre d’œuvre mène successivement les deux missions, l’équipe chargée des études aborde les études de la mission de base avec un parfait discernement quant à l’ouvrage. Cette continuité engendre donc un gain de temps, de cohérence et de gestion économique du projet.

A l’inverse, lorsque deux prestataires sont mandatés pour les deux missions, l’avantage est de parvenir à une totale impartialité puisque chacun des prestataires n’a pas d’intérêt économique. En d’autres termes, le premier prestataire n’a pas intérêt de « faire passer » le projet en délivrant une étude de faisabilité favorable afin qu’il puisse obtenir le marché des missions de base.

serpollet-ingebime-bureau d etude paris 75 ile de france

Ingébime, bureau d’études pluridisciplinaire, est dûment habilité à mener les études préalables et la mission de base, distinctement ou cumulativement.

Nous avons à ce titre mené les études de diagnostic pour la rénovation de l’ensemble du bâtiment notamment par le renforcement thermique de l’enveloppe du bâtiment ; la réparation des bétons de surface ainsi que la peinture des voiles béton ; le changement de système de chauffage et de ventilation de la partie Sud du bâtiment (la partie Nord ayant déjà fait l’objet d’une intervention précédente) ; l’aménagement intérieur des plateaux de bureaux de la partie Sud du bâtiment ; ainsi que la mise aux normes réglementaires pour la sécurité incendie et l’accessibilité aux personnes à mobilité réduites. Rénovation de l’Hôtel Industriel Serpollet — Paris (75)

Pour votre étude techniques pour les réhabilitations lourdes, n’hésitez pas à nous contacter.  Nos ingénieurs réaliseront les diagnostics nécessaires et vous guideront si besoin sur les meilleurs procédés assurant la pérennité de la construction.