Menu Fermer

BET Ingébime, diagnostic structure : étudier la pathologie des bétons

Lorsque vous souhaitez réaliser des travaux de réhabilitationabattre un mur porteur ou déterminer l’origine de désordres apparents sur un mur en béton, le diagnostic structure est une étape incontournable. A cet effet, vous devez faire appel à un expert diagnostic immobilier qui se chargera d’étudier la pathologie des bétons. C’est le rôle du bureau étude structure Ingébime.

Diagnostic structure : le Ferroscan, un instrument indéniable

Comme son nom l’indique, le Ferroscan est un instrument permettant de scanner un béton pour y détecter l’armature en fer qui le compose. Grâce à cet outil, l’expert diagnostic immobilier peut identifier, sans avoir à effectuer de sondage destructif, le diamètre et la profondeur de l’armature du béton armé.

Cette technique permet ainsi de :

  • Déterminer la situation exacte des barres d’armature
  • Déterminer, dans une certaine mesure, l’épaisseur de l’enrobage de béton et le diamètre des aciers
  • Contrôler l’épaisseur de la couche de béton
  • Éviter les dommages involontaires ou la section d’armatures.

 L’intérêt du Ferroscan lors d’un diagnostic structure est qu’il permet d’identifier avec détail et précision les armatures obliques, les fers verticaux et horizontaux ainsi que les recouvrements d’armatures.

Le radar, l’outil complémentaire pour mener un diagnostic structure

Le radar est utilisé par le bureau étude béton armé lorsqu’il s’agit d’étudier de plus grandes surfaces ou lorsque les armatures sont beaucoup plus profondes. C’est ainsi que cet instrument de mesure permet de déterminer les armatures au-delà de 20cm.

Il permet également d’identifier l’interface dalle/sol et de détecter un vide important entre deux dalles de béton. Néanmoins, cet outil ne permet pas de mesurer le diamètre d’une armature par conséquent, il vient en complément du Ferroscan.

Dans quels cas réaliser un diagnostic structure ?

Le béton armé (béton précontraint) est un matériau qui peut subir avec le temps de fortes tensions. Qu’il s’agisse des charges exercées sur lui pouvant le déformer ou des agressions extérieures pouvant le dégrader, le béton est finalement un matériau qui « travaille ».

De ce fait, le béton peut perdre de ses qualités intrinsèques et se dégrader fortement selon les agressions mécaniques ou chimiques :

  • agressions chimiques (algues, agents corrosifs, bactéries, cancer du béton)
  • dégâts mécaniques (abrasion, déplacement, choc, fatigue, explosion, surcharges, vibrations)
  • dégradations des armatures (corrosion suite à l’acidification du béton, carbonatation, présence de sels, atmosphère marine)
  • dégradations physiques (cristallisation saline, gel/dégel, usure, érosion, incendie)

Les diagnostics structures sont recommandés lorsque l’on chercher à estimer les conséquences des désordres examinés sur la portance et la sécurité de l’ouvrage, de déceler des produits nocifs éventuellement présents ou de définir les solutions de réparations envisageables.

Pour la sécurité de l’ouvrage et des personnes, il sera urgent de réaliser une étude de structure lorsque vous observerez :

  • une fissuration,
  • un décollement du béton,
  • des armatures apparentes corrodées

Le BET Ingébime est votre partenaire idéal pour mener à bien vos études diagnostic  structure béton. Demandez dès à présent un devis auprès de notre équipe commerciale !